Transformation animale

Transformation animale

Malgré un contexte difficile, marqué par l’influenza aviaire dans le Sud-Ouest de la France, la transformation animale reste une activité majeure pour Arterris.

Tous les acteurs de la filière se mobilisent jour après jour pour développer des points de vente, démarrer de nouveaux échanges et faire reconnaître la qualité de nos produits.

Une activité qui résiste bien dans l'ensemble

Le canard gras

    • Résultats en hausse de 85 K€ malgré l’impact de l’influenza aviaire.
    • 15 % de canards abattus en moins par rapport à l’année précédente.
    • Production en baisse de 207 tonnes soit une diminution de 2,6 M€.
    • Surcoût de 1 €/canard.
    • Stock total de foies gras (fin avril) en baisse de 64 tonnes, soit – 30 %.

La dinde

  • Résultats positifs sur l’année malgré des résultats déficitaires au premier trimestre 2016 en raison du marché mondial.
  • Baisse de charges de juin 2015 à avril 2016 d’une valeur de 162 K€.
  • Sécurisation du sourcing et dynamisation de la force commerciale en Espagne avec une activité de découpe.

Le lapin

  • Chiffre d’affaires en hausse de près de 6 %.
  • Résultats en hausse (+ 20 K€) malgré le prix des peaux toujours à zéro.
  • Prix de vente en hausse en grande partie grâce aux ventes de découpe en grande distribution et à un prix d’achat stable des lapins vivants.
  • Volumes réalisés en Grande Distribution en forte hausse (x4) représentant 41 % du CA global de cette activité.
  • Marge brute qui progresse bien (+ 245 K€).

Les volailles fermières

  • Résultats en hausse de 50 K€ grâce notamment à un gros travail entrepris sur la réduction des charges de 151 K€.
  • Ouverture régulière de bâtiments avec Savidoc.

 

 

Découvrez Arterris dans votre région

Contactez-nous

04 68 94 44 53

Autres contacts

Vers de nouveaux débouchés à la clé

Des échanges bilatéraux ont démarré avec le Groupe Ovimpex notamment en poulets, canards, dindes, et lapins.

De nouveaux points de vente voient le jour.

Bien que les crises sanitaires aient entaché l’image du canard et diminué les ventes dans nos magasins comme en Grande Distribution, nous pouvons compter sur de sérieux atouts : un outil industriel performant et une force de vente calibrés pour 600 000 canards. Pour l’exercice à venir, notre niveau de production sera d’environ 440 000 canards.

Burger Arterris au canard des Fermiers Occitans

Dans le détail :

  • Chiffre d’affaires de nos magasins : en légère diminution (environ 4 %). Celui des magasins de Cornebarrieu et Borderouge progresse tandis que celui de Balma et Montauban baisse, car à maturité.
  • Distinction : Larroque a obtenu une médaille d’or pour les magrets séchés et une médaille d’argent pour le foie gras mi-cuit au dernier Concours Général Agricole.

Corréler production, transformation et valorisation par la vente directe, c’est indéniablement une bonne façon d’apporter de la valeur ajoutée à nos adhérents.

Ricard RIU
Directeur Transformation Végétale