Les Bories du Périgord

Les Bories du Périgord

CCA du Périgord : des activités complémentaires à celles d’Arterris.

CCA du Périgord, basée à Piégut-Pluviers en Dordogne dispose d’un atelier historique où s’affairent chaque jour des employés passionnés de cuisine et particulièrement créatifs. La marque Les Bories est le pilier de ces créations culinaires, et a pour objectif de devenir un intervenant incontournable de la gastronomie sincère et de terroir. Ceci s’exprime dans des recettes traditionnelles et gourmandes présentées en bocaux, et perpétuant le gout d’un bonheur simple. De l’authenticité incarnée par les références « Cuisine & Tradition » issues de circuits courts, des recettes mijotées en marmites à base d’ingrédients régionaux, viandes, châtaignes ou noix soigneusement sélectionnés. Mais aussi une large gamme BIO exprimant la volonté de proposer des recettes toujours plus naturelles et singulières. Associé à son terroir depuis plus de 40 ans, Les Bories perpétue avec passion l’excellence et l’exigence d’une gastronomie raffinée en investiguant de nouveaux marchés notamment ceux des préparations végétales, accompagnements et tartinables.

CCA produit chaque année 2250 Tonnes de produits gourmets à destination notamment de la Grande distribution.

Découvrez Arterris dans votre région

Contactez-nous



04 68 94 44 22

Autres contacts

Suivez-nous !

Vous souhaitez recevoir nos actualités, ainsi que toutes les informations ?

Très récemment, beaucoup de nouveautés premium et bio ont été lancées comme la mousseline “butternut carottes coriandre”. Les Bories du Périgord possède une gamme “les tartinables” ainsi que des petites verrines à partager.
La marque propose également des recettes étonnantes de céréales déjà prêtes, notamment un
mélange épeautre, millet et riz. Elle mise sur son savoir-faire, le côté “atelier” de ses plats cuisinés et une production qui rappelle le “comme à la maison”.

Quelles finalités dans le rachat de cette société ?

L’acquisition de CCA du Périgord en 2017 a permis une complémentarité des équipes et des référencements avec notamment la société Les Fermiers Occitans.

‘A travers l’acquisition de cette société, nous capitalisons sur des outils industriels et des débouchés commerciaux. Nous allons capter de nouveaux débouchés et vendre des produits transformés, et non plus uniquement des matières premières. Si nous souhaitons survivre sur un marché mondialisé, il est impératif de passer d’un groupe agricole à un groupe agroalimentaire’, précise Christian RECLUS, Directeur Général par intérim.

Les activités de cette filiale sont ainsi cohérentes par rapport aux activités du groupe coopératif, et ce à plusieurs niveaux :

Au niveau du sourcing avec la complémentarité des métiers de productions végétales et d’élevages : production de légumes secs et de palmipèdes.
Au niveau des outils industriels : spécialisation des outils industriels (conserves, frais et plats cuisinés), étant précisé que le Groupe détient déjà 4 sites (Revel, Labruguière, Montauban, Gérone).
Au niveau commercial avec l’accès à une marque premium ‘La Belle Chaurienne’ connue des consommateurs.

‘Notre rôle en tant qu’entreprise est de dynamiser et de valoriser la production locale et tout le savoir-faire d’un territoire avec les valeurs qui sont celles de toutes coopératives à savoir garantir des débouchés et de la valeur ajoutée pour nos adhérents agriculteurs. Ces acquisitions sont une belle opportunité de consolider l’ensemble d’une filière et de continuer de faire exister les productions et produits locaux dans un contexte mondialisé’, conclut Jean-François NAUDI, Président d’Arterris.

Le développement des filières locales

Ce projet industriel assure une valorisation et un potentiel de développement fort de la filière canard et légumes secs sur le territoire français.
Afin de valoriser et dynamiser la filière palmipède du groupe, Arterris lance un programme de production auprès des éleveurs et agriculteurs pour développer la filière canards IGP Sud-Ouest. Actuellement 500.000 canards sont produits. L’objectif est d’en produire 300.000 de plus pour satisfaire notamment à la fabrication du cassoulet (utilisation de la cuisse et des manchons de canards).
Sur la même logique, ces acquisitions permettent de consolider la filière de légumes secs (haricots et lentilles) : un plan de développement de haricots a été mis en place.

Une valorisation avec des emplois à la clé

Les deux sociétés comptent plus de 200 personnes : 140 sur le site de Castelnaudary et La Belle Chaurienne et 80 pour la CCA du Périgord (équivalent plein temps). Arterris conserve l’ensemble des salariés.
Sur le long terme, grâce à la synergie de l’ensemble des structures industrielles sur le plan du sourcing et commercial, Arterris souhaite mener un plan de développement très positif sur l’emploi local en recrutant.

Nos Marques sont les représentantes de ce que nous sommes. Des passionnés et adhérents engagés, unis, pour faire connaître et savourer les trésors de notre territoire.

Leila VEILLON
Directrice Marketing