environnement

TRIBUNE : Gestion quantitative de l’eau, courage et cohérence

L’été qui s’achève a accentué le malaise qui touche une part croissante du monde agricole. Dans un contexte anxiogène marqué par la sortie de la crise du Covid et la guerre en Ukraine, nous assistons en effet à une prise de conscience générale de la nécessité de relocaliser les productions alimentaires. Dans le même temps, en raison des contraintes qui pèsent sur elles et des aléas climatiques, les différentes productions agricoles traversent une période extrêmement difficile. Les volumes de récolte de la saison estivale sont en recul de 15%, affectés en particulier par la sécheresse la plus sévère des dernières décennies. (...)

Lire la suite